Le Massage

 pour qui? Pour quoi?

Toute personne désireuse de recevoir un massage, quel que soit son âge!

A quel moment ?

Quand le besoin s’en fait ressentir.

Quand notre corps et notre esprit sont en désordre pour les aider à remettre de l’ordre.

Quand notre corps se sent bien pour le maintenir dans cet état de bien-être.

Quand nous ressentons un état de fatigue afin de stimuler notre corps et retrouver de l'énergie.

….

Déroulement de la séance de massage : 

Chaque séance est précédée d’un entretien. Notre premier contact est donc verbal.

Il nous permet de faire connaissance, de m’indiquer des informations que vous jugez utiles et de formuler vos attentes concernant le massage.

C’est un instant privilégié où il est important que chacun se sente à l’aise dans la demande et dans l’écoute.

Le massage se pratique sur table, en sous-vêtements et j'utilise de l'huile végétale additionnée d'huiles essentielles pour leurs odeurs et leurs vertus.

Lors de massage en entreprises, les massages se pratique sur les vêtements, sur une chaise ergonomique.

 

Où j'interviens?

Dans mon institut, en hôtel, en chambre d’hôtes , en entreprise, lors d'évènements .... Lorsque je me déplace, j'apporte évidemment tout le nécessaire : table ou chaise, linge, musique, huiles et senteurs. 

Attention. Certaines contre-indications médicales :

  • Inflammations de la peau (dermatoses, infections cutanées, brûlure, plaies ou cicatrices récentes, plaies ouvertes, coupure)

  • Inflammations des articulations (entorses, déchirures musculaires ou ligamentaires, fractures tisseuses)

  • Maladies relatives aux os et squelette (ostéoporose,…)

  • Intervention chirurgicale récente (moins de trois mois)

  • Maladie infectieuse (bactérienne ou virale, forte fièvre)

  • Problèmes cardiaques (artériosclérose, hypertension, pace maker,…)

  • Troubles circulatoires (phlébite, varice, lymphangite…)

  • Un avis médical est requis pour tout type de cancer

  • Hémophilie

 

Tout doute concernant un état pathologique impose de demander l’avis favorable à son médecin.